Vous parcourez actuellement

numéro 01 – février 2015

Yi mag n°2 – éditorial et sommaire par Isabelle Lebreton

Editorial En découvrant le n°1 de Yi Magazine nouvelle version, avez-vous pensé à visiter la page Les 3 Yi ? Elle explicite le choix par Anya Méot*, Antoine Ly et Marianne Plouvier du titre de votre magazine, au moment de son évolution  après la version « papier » initiale de « Taichi magazine ». Découvrez …

2015 année de la chèvre de bois par Zhou Jing Hong

Le nouvel an chinois s’appuie sur le calendrier lunaire. En cette année 2015 la lune dicte la date du 19 février pour ouvrir l’année de la chèvre de bois. La chèvre était, au XVIème siècle av. JC, le symbole de la joie, du bonheur, de la vertu, de la beauté. …

Les neurosciences au service des arts martiaux et énergétiques par Alix Helme-Guizon

Les neurosciences sont un domaine en pleine expansion, mais difficile d’accès pour le grand public. On peut pourtant y trouver des indications précieuses pour le pratiquant et l’enseignant d’arts martiaux et énergétiques. Je me propose, dans une série de courts articles, de sélectionner à chaque fois un point précis issu …

Taïchi chuan – Les treize postures – shi san shi par Christian Bernapel

  Bien au-delà des interrogations sur ses origines, ces « Treize » ont une résonance toute particulière dans notre pratique du Taiji quan et l’usage que chacun peut en faire dans la découverte des fondamentaux et leur perfectionnement.Bien au-delà des interrogations sur ses origines, ces « Treize » ont une …

Entretien avec Maître Wang Yen-nien par Wang Yen-Nien

Conduit par Thomas W. Campbell le 13 juillet 2002 à Madison, Wisconsin à l’occasion du second festival du Yangjia Michuan Taiji quan Interprète Julia Fairchild Traduction Française de Anne Goudot et Christian Bernapel en 2004 Lorsqu’enfin je me trouvai face à Wang Yen-nien pour l’interviewer, le festival touchait à sa …

Tony Swanson présente le taichi chuan style Li par Tony Swanson

Interview de Tony Swanson par Hubert Schneider C’est dans les années 30 que les arts taoïstes de la famille Li trouvèrent le chemin de l’Europe. Li Kam Chan, héritier de la tradition Li et originaire de Weihai (province chinoise du Shandong) commença à cette époque à transmettre son savoir à …