Petite soif

CITRON PRESSE

Jour d’été dans une rue de Catania en Sicile.
Chaleur
Soif. Je m’arrête devant une de ces précieuses guérites qui vous concoctent de vrais jus de fruits bien frais en quelques secondes, pour quelques lires.
Je dois attendre. Je ne suis pas la seule à avoir soif !

citronDélicieuse attente  !  Je suis vite absorbée  par les gestes de cet homme. En quelques secondes, un citron est pressé, le jus s’écoule dans un long verre, se mêle à l’eau : déjà les doigts serrent la peau du fruit autour d’un verre sale. Le verre tourne, chante sous l’eau, brille. A peine si je vois s’échapper des mains le citron déjà vieux, un autre est tranché, pressé, converti en éponge ! Les mains, les doigts dansent sur les fruits, sur le verre et sous l’eau.
Aucun geste gauche, inutile. Les mains savent et savourent leur parcours.
Là-haut, bien plus haut, l’homme est libre et pourtant terriblement présent dans son geste.
Il se donne dans ses mains et ses mains lui rendent la liberté.
Disponible au sourire du passant, à l’échange, à l’air, à la Vie.
Tai Chi au quotidien, geste ritualisé, humblement exercé.
Chaque chose est respectée, le fruit, le verre, l’eau
, et la personne vers qui il tend maintenant le breuvage frais.
C’est mon tour !
Je sais déjà que je vais être désaltérée bien au delà de ma soif …